Avec des conditions favorables, l’orchidée de type phalaenopsis arrive à fleurir 9 mois sur 12. Les tiges rigides dépourvues de feuilles sont appelées hampes. Elles ont la capacité de porter une vingtaine de fleurs avec une durée de vie plutôt longue. Suite à un incident de croissance ou de mauvaises conditions, la hampe pourrait défleurir. Toutefois, elle peut fleurir à nouveau, soit par la taille, soit en attendant l’apparition des keikis. Si vous aimez les orchidées, vous allez voir comment faire pousser une hampe d’orchidée rapidement.

Comment faire pousser une hampe d’orchidée par les keikis ?

Pour faire multiplier l’orchidée phalaenopsis, il faut recourir à l’entretien des keikis. Ce sont les rejets qui naissent généralement sur une hampe défleurie, surtout pour le cas du phalaenopsis.

Séparation des keikis de l’orchidée

Une fois que les keikis sont bien vigoureux, vous arrosez la plante-mère et attendez quelques jours. Ensuite, utilisez un sécateur désinfecté à l’alcool pour séparer le keiki de l’orchidée. Réalisez une coupe de 1 cm au-dessus et au-dessous du keiki.

Rempotage des keikis

Comme les orchidées préfèrent être à l’étroit, vous allez préparer un pot selon la taille du keiki avec 5 cm de diamètre au maximum. Il est préférable d’opter pour un pot en plastique et transparent pour avoir la visibilité des racines. D’ailleurs, il vaut mieux utiliser un pot ayant un trou d’écoulement.

N’oubliez pas de mettre au fond du pot une couche drainante de billes d’argiles avec un peu de sphaigne. Avant de mettre le keiki dans le pot, vous devez le tremper dans de l’eau pendant 10 minutes. Par la suite, les racines sont à placer sur la sphaigne sans les enfoncer. Puis, vous les couvrez délicatement jusqu’à la jonction des racines et des feuilles (substrat de l’orchidée).

Vous arrosez le keiki au moins une fois par semaine quand le substrat devient sec. C’est mieux de mettre le keiki à l’ombre pendant quelques semaines.

Comment faire pousser une hampe d’orchidée par la taille ?

hampe d'orchidée

Pour tailler une orchidée, il est également nécessaire de tremper le matériel dans de l’alcool. L’orchidée est une plante qui demande beaucoup d’attention. De ce fait, la taille doit se faire correctement. Ce qui permet à cette plante de mieux fleurir et vivre bien longtemps.

La taille d’entretien et la taille de stimulation

Pour la taille de l’orchidée, il faut commencer par la taille d’entretien. Cela consiste à enlever les tiges et racines mortes. Il est impératif que les fleurs tombent avant de tailler l’orchidée. Le matériel utilisé est en général un sécateur.

Optimisation de la floraison après la taille de stimulation

Si vous avez fini la taille de stimulation, il faut placer l’orchidée dans un endroit éclairé sans pour autant le mettre au soleil à une température entre 15 et 20 °C. Tous les 10 jours, vous allez fertiliser le sol avec de l’engrais sauf pendant l’hiver, ce sera tous les mois. L’arrosage s’effectuera 1 à 2 fois par semaine et 1 fois toutes les 2 semaines si la plante tarde à fleurir. Lorsque de nouvelles feuilles ou racines apparaissent, vous revenez au rythme habituel. Il est conseillé d’arroser avec l’eau de pluie ou de puits. Sinon, coupez l’eau du robinet avec du vinaigre afin de neutraliser le calcaire. L’arrosage se fait idéalement quand le terreau est sec.

L’orchidée est une plante très fragile nécessitant le plus grand soin et de la patience pour la voir fleurir. Ces deux méthodes vous montrent comment faire pousser une hampe d’orchidée.

Lisez également:  Comment aménager salon salle à manger dans une petite pièce ?